Caractériser une théorie du complot : Y a-t-il une civilisation martienne ?

dimanche 13 novembre 2016
par  Groupe sciences et média et zététique
popularité : 48%

Selon les théories du complot, de petits groupes influents agissent secrètement afin de nuire à la majorité, en laissant tout de même des indices qu’il faut savoir interpréter. Ainsi, selon plusieurs théories complotistes, des civilisations extraterrestres ont été découvertes, mais leur existence est cachée à la population de la Terre : il y aurait par exemple à Cydonia, sur Mars, une structure mégalithique en forme de visage, photographiée par la sonde Viking I le 25 juillet 1976.

L’activité proposée a pour objectif de comprendre les mécaniques du raisonnement complotiste et de montrer en quoi une théorie du complot n’est pas une théorie au sens scientifique du terme.

Organisation de la séance : A partir d’extraits issus de sites web, les élèves recensent les types d’arguments utilisés pour étayer une théorie selon laquelle il y aurait une civilisation sur Mars. L’utilisation du logiciel Google Earth (module Mars) permet de vérifier les faits à l’aide d’une étude de la surface de la planète. L’étude des contre-arguments développés par les adeptes de la théorie permet de mettre en évidence des biais de raisonnements caractéristiques, et d’élaborer des schémas bilans montrant en quoi ces théories ne sont pas recevables d’un point de vue scientifique.


Documents joints

Caractériser une théorie du complot - Y (...)
Caractériser une théorie du complot - Y (...)
Cydonia - les monuments de Mars
Cydonia - les monuments de Mars
Théorie scientifique et théorie du complot
Théorie scientifique et théorie du complot

Agenda

<<

2017

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

25 avril 2014 - Conférence de Jean-Jacques Dahan du 11 avril 2014

Conjectures Relatives à des Facteurs Associés aux Patrons Dynamiques des Solides de Platon (“Nets (...)